Allaitements.com  
Allaitement Maternel  

 

 
 
PROMO ! 20% de remise sur vos couches, cliquez ici

Allaitement Allaitement et Alcool

Un bébé alcoolique ?

les médecins conseillent aux femmes de ne pas boire d'alcool durant leur allaitement. Après 9 mois de privation voila que ça continue ! pas facile pour les jeunes mères de ne pas boire une goutte d'alcool.

Alors faisons le point sur les risques réels de l'alcool durant l'allaitement.

Les risques de l'alcool et allaitement

Comme tous les nutriments ingérés par la mère, l'alcool passe dans le sang et aussi dans votre lait maternel.

Allaitement et AlcoolPas de panique, il y a très peu de chance que vous rendiez votre bébé saoul car dès que le lait maternel atteind une dose significative en alcool, le bébé arrêter de téter et de s'alimenter. Les bébés nourris ainsi mangent moins et présentent des croissances plus faible.

De même la production de lait de la mère est réduit avec la consommation d'alcool.

le cerveau de votre enfant étant encore en construction les premiers mois, il est vivement conseillé de ne pas mélanger alcool et allaitement.

Le développement moteur des bébés allaités avec de l'alcool présente des retards d'autant plus important que les doses d'alcool sont élevées.

En résumé, l'acool durant l'allaitement vous met en face de 3 risques principaux :

  • l'alcool passe dans le lait maternel
  • l'alcool diminue la lactation de la mère
  • le développement moteur de votre enfant est diminué ainsi que sa croissance

Donc avant de prendre un verre d'alcool, mieux vaut se rappeler ces éléments et faire gouter un jus de fruit à votre enfant qui "goutera" ce breuvage à travers votre lait maternel, plein de vitamines et de nouvelles saveurs et sans dangers pour votre enfant.

L'alcool et l'allaitement ne font donc pas bon ménage.